Martin Loridan est diplômé du Conservatoire National Supérieur de musique de Paris (CNSM) ou il a obtenu 4 premiers prix. Son catalogue comprend des œuvres de musique de chambre, œuvres vocales, ainsi que des œuvres pour orchestre et concerti.
 
Ses œuvres ont été interprétées dans le monde entier par le Pittsburgh Symphony Orchestra, le Quatuor Arditti, les ensembles Klangforum Wien, l’Instant Donné, Accroche Note, Quatuor Tana, Cepromusic, Ensemble Xenia, Soundinitiative, Mise-en, les solistes Claude Delangle, Claudio Pasceri, Michael Duke, Yumi Suehiro. Son travail a été distingué lors de nombreux concours de composition, tels que le Concours Rachmaninov (Darmstadt), Vareler Prize (Berlin), Reinl-Prize (Vienne), Prix André Jolivet (Paris)
 
 
 
 
 
 
 
 
Il s'intéresse actuellement à l'écriture du geste, à l'intégration de la résonance et du souffle en tant que matériau de composition. Tissant un lien entre ces éléments, il crée un langage ou l'origine du son, sa source, ce qui le précède, le caractérise et le poursuit sont les premiers questionnements; ou le théâtre du geste musical, l'amplification et l'espace sont pleinement intégrés.
 
Double lauréat des prestigieuses bourses Stanley Burton Research Scholarship et Leeds Doctoral Scholarship, il poursuit actuellement son travail dans le cadre d'un doctorat en composition (recherche par la pratique) à l'Université de Leeds et travaille entre Paris et Londres. Ses pièces sont publiées aux éditions BabelScores
 
contact